Fatiha Kaoues, recrutée par le CNRS et bientôt statutaire GSRL

 

 

 

 

Fatiha Kaoues est une habituée de longue date du laboratoire GSRL (EPHE-PSL / CNRS), au sein duquel elle était rattachée jusqu’à cette année comme docteure associée. Excellente nouvelle : elle a réussi le CNRS en juillet 2019 sur un poste fléché sur l’islam européen. Elle sera officiellement recrutée à partir du 1er novembre 2019. Nous lui adressons toutes nos félicitations ! C’est donc avec grand plaisir que nous l’accueillerons, désormais, en tant que chargée de recherches CNRS. Elle deviendra chercheure statutaire au sein de notre unité.

 

Auteure d’une thèse de sociologie sur le développement du protestantisme évangélique au Moyen-Orient sous la direction de Jean-Paul Willaime et Farhad Khosrokhavar (2013), Fatiha Kaoues s’est spécialisée sur les circulations religieuses entre Europe, Maghreb et Proche-Orient, avec une double compétence, à la fois sur les recompositions de l’islam contemporain, et sur les redéploiements de l’évangélisme protestant. Soucieuse d’articuler histoire, outils d’analyse sociologique et observation anthropologique de terrain, Fatiha Kaoues a déjà publié de nombreux travaux, dont Convertir au christianisme dans le monde arabe, Paris, Cnrs, 2018. Ses derniers terrains de recherche sur les ONG islamiques ouvrent sur des pistes fécondes qui interrogent à nouveaux frais les frontières entre le religieux et le séculier. C’est dire à quel point son apport scientifique sera précieux pour notre laboratoire.

 

Lien (page bio)