33 (0)1 88 12 01 33
Sélectionner une page

INTERVIEW Selon le politologue, la laïcité oblige les religions à s’autoréguler et « rend difficile, pour l’Etat, le travail d’intégration ». Pilier de la République, la loi de séparation des Eglises et de l’Etat a été fréquemment modifiée. Philippe Portier, spécialiste de l’histoire de la laïcité, explique pourquoi elle fait encore débat.

 

http://www.liberation.fr/societe/2015/06/21/philippe-portier-la-loi-de-1905-est-une-loi-de-liberte_1334292