Harry Moise est titulaire d’une licence de Sociologie à l’Université d’Etat d’Haïti et d’un Master de Sociologie et Philosophie Politique à l’Université Paris Diderot (actuellement Université de Paris). Il est actuellement doctorant en Sociologie des religions à l’Ecole Pratiques des Hautes Etudes (EPHE) sous la direction de Oscar Calavia Saez (directeur de recherche au GRSL) et de Christou Fanny ( Centre for Sustainability Studies / Center for Middle Eastern Studies ).

 

Titre de la thèse : Croyances, migration, identité et reterritorialisation de l’imaginaire de la maladie et des pratiques médico religieuses haïtiennes dans la migration en France. Cas des migrants vodouisants et pentecôtistes.

 

Résumé : Le phénomène migratoire peut être vu comme un vecteur pour la circulation du religieux. Comme le montre Olivier Roy (2008), le flux migratoire entraîne, par définition, une déterritorialisation des religions, mais aussi d’éventuelles reterritorialisations. En France, l’immigration des Haïtiens, qui a débuté avec la dictature des Duvalier, est aujourd’hui en pleine expansion. Les Haïtiens installés en France ont immigré, avec leurs propres cultures, leurs propres religions et leurs propres imaginaires. Aujourd’hui, en Île-de-France, on retrouve différentes pratiques cultuelle issues de l’immigration haïtienne, comme le catholicisme, le protestantisme (baptiste, pentecôtiste) et les pratiques vodou. Tenant compte de l’importance du magico symbolique dans l’interprétation de la maladie chez les haïtiens dans ce projet de recherche je m’intéresse à la manière dont les Haïtiens mobilisent leurs rapports avec le médico religieux pour renégocier leur identité en migration. Cette recherche se donne pour objectif d’analyser les rapports que les pratiquants du vodou et les fidèles des églises pentecôtistes haïtiennes en migration entretiennent avec les formes de guérison et de délivrance, lesquelles sont liées à des croyances magico symboliques de leur pays d’origine. Elle cherchera aussi à interroger si le fait de rester lié à des pratiques médico religieuses dans le pays d’accueil peut aider les migrants à (re)construire leurs identités.

 

Thèmes de recherche

 

Vodou, Pentecôtiste, Croyances, identité, migration, religion, imaginaire, médecine traditionnelle.