33 (0)1 49 60 40 66

le vendredi 14 octobre de 10h à 12h au GSRL, salle 255

Eddy Dufourmont Europe – Européanité – Européanisation (CNRS-U. Bordeaux 3)

Le développement de l’athéisme dans le Japon moderne et l’influence française : autour de Nakae Chômin (1847-1901) Le processus de sécularisation et de séparation du politique et du religieux au Japon ne peuvent être compris sans une enquête sur le développement de l’athéisme. Nakae Chômin, introducteur de Rousseau et membre du Mouvement pour les libertés et les droits du peuple, a joué à cet égard un rôle incontournable, notamment à travers son essai Un an et demi, suite (traduit aux Belles Lettres, 2011). Il s’agira au cours de l’exposé d’analyser son athéisme, à mi-chemin entre les pensées européenne et chinoise, et de clarifier à travers lui les conditions d’émergence de l’athéisme dans le Japon moderne.