33 (0)1 88 12 01 33
Sélectionner une page

 

 

Dans le cadre du programme Illiberalism de l’Université George Washington, Stéphane François à écrit, avec Adrien Nojon, un article sur les liens entre extrême-droite et écologie intitulé “”Identitarian Ecology” The Far Right’s Reinterpretation of Environmental Concerns”. Le texte remonte aux sources de l’écologie identitaire et suit son évolution jusqu’à nos jours, avec des constantes comme un mysticisme quasi-religieux, un conservatisme culturel, et une conception raciste de l’espèce humaine.

 

L’article, en anglais, est disponible en intégralité à cette adresse : https://www.illiberalism.org/identitarian-ecology-rights-reinterpretation-environmental-concerns/

error: Content is protected !!