33 (0)1 49 60 40 66

cnrs

 

En février 2015, le Gouvernement annonçait entre autres mesures le soutien à la recherche en islamologie ainsi que sur l’islam de France. Cette annonce fait suite au constat d’un déclin de l’islamologie en France (« Livre Blanc » du GIS Moyen-Orient/Mondes Musulmans » et Rapport « Disciplines rares », 2014), contrairement à la plupart des pays européens, et d’un défaut de renouvellement des travaux en sciences humaines portant sur l’islam de France.

Une ligne de crédits de recherche intitulée « Islam, Religion, Société » a donc été ouverte pour la première fois à la rentrée 2015, avec pour finalité de répondre aux besoins de connaissance de la diversité des institutions, courants, pratiques et discours relatifs à l’islam contemporain en France, de sa composition, en mutations et recompositions permanentes.

Les usages passés et présents du corpus religieux islamique, l’étude de la production scripturaire ancienne comme contemporaine ne seront pas non plus ignorés.

Une approche pluridisciplinaire intégrant sociologues, anthropologues, juristes, économistes, politologues, historiens et islamologues a été privilégiée.

Les appels à projets 2016, qui s’adressent à l’ensemble de la communauté académique francophone, répondent aux besoins de connaissance des pouvoirs publics, dont le récent rapport « Recherche sur les radicalisations » de l’Alliance Athena (mars 2016) estime qu’ils devraient nouer un dialogue plus soutenu avec le monde de la recherche.

Plusieurs thèmes ont été retenus cette année, en accord avec le Conseil scientifique de ces crédits de recherche, composé de sept universitaires reconnus, présidé par le professeur Francis Messner (Université de Strasbourg).

  • Projet n°8-2016 : Discours de rupture dans l’islam contemporain (islamologie, linguistique, sciences de l’information et de la communication, sociologie, anthropologie, histoire)
  • Projet n°9-2016 : Enseignement confessionnel musulman destiné aux enfants (5-11 ans) (sociologie, anthropologie, sciences de l’éducation, droit)
  • Projet n°10-2016 : Etablissements scolaires musulmans en France : un état des lieux (sociologie, anthropologie, sciences de l’éducation, droit, cartographie)
  • Projet n°11-2016 : Les approches réformistes dans l’islam contemporain et leur influence en France (islamologie, philosophie arabo-musulmane)
  • Projet n°12-2016 : Enjeux économiques, juridiques et socioreligieux du marché de la viande halal en France et dans le reste de l’Union Européenne (sociologie, anthropologie, économie, droit)
  • Projet n°13-2016 : “Hadj” : étude du marché français et enquête de satisfaction des pèlerins (sociologie, anthropologie, économie).

Pour plus d’informations et pour le détail de chaque projet, consulter la page dédiée du site web du CNRS.