Post-doctorant à l’EPHE, GSRL

 

Postdoctoral Fellowship du FWO à la KU Leuven

 

Né à Liège le 8 février 1989

 

Place Saint-Jacques, n°12

4000 Liège (Belgique)

0032 (0) 499. 10. 39. 06

 

Rue Notre-Dame-de-Nazareth, n°41

Chez M. Jean-Philippe Gautier

75003 Paris

 

vincent.genin@etu.ephe.psl.eu

vincent.genin@kuleuven.be

 

 

Champs de recherche

 

Sociohistoire des juristes de droit international et des économistes-politiques au XIXe siècle.

Protestantisme et économie politique de 1830 à 1890 en Europe occidentale et aux États-Unis.

Religions et relations internationales.

La Belgique et le monde à l’époque contemporaine.

 

Courants historiographiques et identités historiques au XXe siècle.

La trajectoire de Marcel Detienne (1935-2019).

 

 

Fonctions

 

  • Octobre 2013-septembre 2016 : Boursier de doctorat à l’Université de Liège. Thèse de doctorat intitulée : Un « Laboratoire belge » du droit international ? Réseaux internationaux, expériences et mémoires de guerres des juristes belges (dir. Pr. Philippe Raxhon).
  • Octobre 2016 –septembre 2018 : Assistant (mi-temps) au Département des Sciences historiques (histoire contemporaine) de l’Université de Liège.
  • Octobre 2018-septembre 2021 : Postdoctoral Fellowship à la KU Leuven). Faculty of Law. Roman Legal History (Prs. Randall Lesaffer et Wim De Cock).
  • Octobre 2018-… – Chercheur inscrit au cursus post-doctoral de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE-Paris, GSRL Ve section : Sciences religieuses).
  • Conférence de Mme Valentine Zuber, directeur d’études : Religion et relations internationales. Projet : L’économie politique dans l’Europe du XIXe siècle : une internationale protestante du droit et de la piété.

 

 

Publications les plus significatives (voir par ailleurs la bibliographie complète).

 

Protestantisme et économie politique de 1830 à 1890 en Europe occidentale et aux États-Unis.

 

« Émile de Laveleye en 1875 : compagnon de route du protestantisme et conseiller de la IIIe République », in Revue d’histoire du protestantisme, Paris, Droz (2019/2, à paraître).

 

Sociohistoire des juristes de droit international au XIXe-XXe siècle.

 

Incarner le droit international. Du mythe juridique au déclassement international de la Belgique (1914-1940), Bruxelles-Paris-Berne,P.I.E.-Peter Lang, 2018, coll. « Enjeux internationaux », n°43, 250 p.

 

Préface d’Emmanuelle Tourme-Jouannet– Paris I Panthéon-Sorbonne/Science Po Paris.

Prix Daniel Strasser de l’Institut de France (Académie des Sciences Morales et Politiques) en 2018.

 

Le Laboratoire belge du droit international. Une communauté épistémique et internationale de juristes (1869-1914), Bruxelles, Académie royale de Belgique, 2018, 232 p. (coll. « Mémoires », in-8°, IVe série, t. XIX).

 

Préface de Michel Dumoulin– Université Catholique de Louvain/Académie royale de Belgique – et Avant-propos de Martti Koskenniemi – University of Helsinki.

 

« Institut de droit international’s crisis (1873-1899) », in Randall Lesaffer (dir.), International Law in the Long Nineteenth Century (c. 1775-1920) (à paraître en avril 2019 chez l’éditeur Brill).

« Les juristes belges et la réhabilitation du droit à la guerre du Traité de Versailles au ‛Mouvement de Monaco’ de 1933-1938 », in Revue de la Faculté de droit de l’Université de Liège, 2016/1, Bruxelles, Larcier, p. 155-188.

« L’institutionnalisation du droit international (1869-1873). Les réseaux internationaux de Gustave Rolin-Jaequemyns », in Journal of the History of International Law, issue 18, 2016, Brill/Nijhoff, p. 181-196.

« Du champ scientifique au service de l’État belge. Le droit des gens à l’Université catholique de Louvain, ses juristes, ses doctrines et ses réseaux au XIXème siècle », in Annales de Droit de Louvain, vol. 75 (2015), n°2, Bruxelles, Larcier, p. 193-213.

« ‛J’ai été longtemps minoritaire’. Le processus de légitimation du droit international du travail  (1888-1938). Légitimité, vécus et mémoires du belge Ernest Mahaim », in The Legal History Review, 85, 2017/1-2, Brill, p. 272-324.

« Intégrer le droit international aux relations interétatiques : les juristes belges à Versailles en 1919 », in Relations internationales, Paris-Genève, n°174, 2018/2, p. 39-52.

« À l’ombre de Mancini », in Rechtsgeschichte – Legal History.Journal of the Max Planck Institute for European Legal History, issue 26, 2018, p. 481-483.

 

La Belgique et le monde à l’époque contemporaine

 

« The international situation in the Belgian Congo from the perspective of International Lawyers between the two World Wars. From the Conventions of Saint-Germain-en-Laye (1919) to the PCIJ’s casus “Oscar Chinn” (1934) », Jacques Vanderlinden (dir.), The Belgian Congo between the two World Wars, Bruxelles, ARSOM, à paraître en avril 2019.

« La politique étrangère de la France face à la crise congolaise (1960-1961) », in Journal of Belgian History, vol. XLIII (2013/1), p. 78-113.

« La Belgique face au traité de l’Élysée (1962-1963). Axe Paris-Bonn ou influence de Bruxelles ? », in Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, tome 45 (2013/1), p. 185-201.

« La politique étrangère de la Belgique face à la France lors de la crise de la chaise vide (1965-1966). Rôle d’un ‛petit pays’, poids d’une relation bilatérale », in Journal of European Integration History, 2013/2, vol. 19, p. 259-276.

« La France et le Congo ex-belge (1961-1965). Intérêts et influences en mutation », in Revue belge de Philologie et d’Histoire, 2013/4, p. 1057-1110.

« L’Italia e i processi di decolonizzazione: il caso del Congo belga (1957-1960) », in Ventunesimo Secolo, fasc. 36 (2015), éd. Franco Angeli, Milan, p. 105-138.

« Déconstruire l’image de la Belgique ‘germanophile’ à l’Étranger (1915-1916). Propagande et relations internationales Quatorze lettres et notes inédites d’Eugène Beyens, Paul Hymans et Georges Lorand (1915-1919)  », in Bulletin de la Commission royale d’histoire, n°184, 2018, p. 223-268.

 

Histoire des sciences humaines

 

Une Fabrique des Sciences humaines. L’Université de Liège dans la mêlée (1817-2017), Bruxelles, Archives Générales du Royaume, 2019, 293 p., coll. « Studia ».

 

 

Cursus   

 

  • 2007-2010 : Bachelier en histoire de l’Université de Liège (2007-2010) – Grande Distinction.
  • 2011 : Formation en archivistique dispensée par les Archives du Ministère Français des Affaires étrangères (juin-juillet).
  • 2010-2012 : Titulaire d’un Master en histoire, à finalité approfondie, de l’Université de Liège–La Plus Grande Distinction.
  • Mémoire de Master (défendu le 18 juin 2012) en histoire, à finalité approfondie (dit TFE), intitulé : L’ambassade de Belgique à Paris à l’époque de Marcel-Henri Jaspar (1959-1966). Activités, réseaux et opinions, 2 vols. – La Plus Grande Distinction.
  • Thèse de doctorat en Histoire, Art et Archéologie, soutenue à l’Université de Liège, le mercredi 18 janvier 2017 : Un « Laboratoire belge » du droit international ? Réseaux internationaux, expériences et mémoires de guerres des juristes belges(1869-1940)(délivré sans mention depuis 2013 en vertu de la législation belge).
  • Qualifié au Conseil National des Universités (CNU), section 22 (n°18222319359), permettant l’éligibilité au titre de Maître de conférences dans l’Université française (février 2018).

 

 

Fonctions administratives

 

  • Octobre 2013 – 2017 : Représentant des doctorants au sein du Collège doctoral en Histoire, Art et Archéologie de l’ULg.
  • Décembre 2013-juin 2014 : Collaborateur scientifique de la RTBF (service iRTBF) – Centenaire de la Guerre de 1914-1918.Contributeur au site internet « 14-18 » de la RTBF.
  • Octobre 2016 – … : Collaborateur scientifique de l’Unité de droit public et de droit constitutionnel et droits de l’homme de l’Université de Liège (Pr. Christian Behrendt).
  • Octobre 2016 octobre 2018 : Représentant auprès du Conseil des études de la filière « Histoire » et du Département des Sciences historiques de l’Université de Liège.
  • Octobre 2017-octobre 2018 : Représentant au Conseil de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège.
  • Octobre 2018 – … : Collaborateur du service d’histoire contemporaine de l’Université de Liège (Pr. Philippe Raxhon).
  • Octobre 2018 – … : Membre du personnel scientifique de la KU Leuven (Faculteit Rechtsgeleerheid).
  • Février 2019 – … : Représentant des étudiants-chercheurs au Conseil de la Ve section (Sciences Religieuses) de l’École Pratique des Hautes Études, Paris.

 

 

Bourses et Prix

 

  1. Belgique. Boursier de la Fondation Camille Héla (Université de Liège) – année académique 2012-2013.
  2. Belgique. Boursier de la Fondation Victor Docquier (Université de Liège) – année académique 2012-2013.
  3. Belgique. Prix du Corps Consulaire de la Province de Liège pour le mémoire de Master (dit TFE), le 17 juin 2013.
  4. Espagne. Yuste. Lauréat du Charles V European Award – José Manuel Durao Barroso European Research and Mobility Grants for European Studies de la Fundacion Academia Europea de Yuste (édition 2014-2015).
  5. Belgique. Lauréat du Fonds Henri Pirenne, décerné par la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de l’Académie royale de Belgique – pour le projet de thèse de doctorat – (« études relatives à l’histoire de Belgique, 3ème période quadriennale – 2012-2015 »). Le 9 mai 2016.
  6. France. Prix Jean Baptiste-Duroselle 2017 décerné à « la meilleure thèse en histoire des relations internationales » par l’Institut d’Histoire des Relations Internationales Contemporaines (IHRIC) de Paris (Paris I/IV Sorbonne – SciencePo). Le 8 décembre 2017.
  7. Belgique. Lauréat du Concours annuel de la Classe des Lettres, Sciences Morales et Politiques de l’Académie royale de Belgique pour la thèse de doctorat –Le 14 mai 2018, à la séance publique de l’Académie.
  8. France. Prix Daniel Strasser de l’Institut de France 2018 (Académie des Sciences Morales et Politiques) pour Incarner le droit international. Du mythe juridique au déclassement international de la Belgique (Bruxelles, P.I.E.-Peter Lang, 2018). Ce prix annuel est destiné à récompenser une action éducative ou un travail en langue française, publié ou manuscrit, contribuant à approfondir la connaissance des réalités européennes et plus particulièrement les aspects économiques, financiers et institutionnels de l’Union européenne. Le 12 novembre 2018, à la séance solennelle de l’Académie.
  9. Belgique. Prix de la Fondation Halkin-Williot de critique historique (2017, décerné l’année suivante) pour la thèse de doctorat. Université de Liège, septembre 2018.

 

 

Séjours de recherche à l’étranger et collaboration à des projets internationaux

 

  1. France. Archives du Quai d’Orsay, site de La Courneuve (12-16 septembre 2011) ; Archives Nationales, Hôtel de Rohan (5-8 mars 2012) ; Centre des Archives Diplomatiques de Nantes (20-23 mars 2012).
  2. Italie. Rome. Lauréat et Boursier des Stipendia Academiae Belgicae, puis de l’Institut Historique Belge de Rome (année académique 2012-2013 – Résident l’Academia Belgica, de mars à octobre 2013). Recherches menées aux Archivio Storico del Ministero degli Affari Esteri,aux Archivio Centrale dello Stato et aux Archivio dell’ENI. Projet de recherche : Les intérêts italiens au Congo belge (1953-1960). Investissements. Diplomatie. Culture.
  3. Italie. Florence. Séjour de recherches aux Historical Archives of the European Union (European University Institute) (21-28 février 2015).
  4. Suisse. Lausanne. Séjour de recherches aux archives de la Bibliothèque Universitaire et Cantonale (13-17 avril 2015).
  5. France. Paris. Résident belge de la Fondation Biermans-Lapôtre (Maison des Belges et Luxembourgeois à Paris) (1-3 février 2016).
  6. Allemagne. Heidelberg.Max-Planck Institut für ausländisches öffentliches rechtund völkerrecht’s Grants (dir. Dr. Pr. Anne Peters) – Research Fellow – two-month fellowship – autour de notre thèse (1er avril-30 juin 2017).
  7. Allemagne. Francfort. Max-Planck Institute for European Legal History (Research Scholar– Department I (dir. Pr. Dr. Stefan Vogenauer). Projet : “A Biographical approach to the History of Community Law : Fernand Dehousse’s ‘strategic’ and pioneering stance (1945-1976)” (1er avril-30 juin 2018).
  8. France. Mulhouse. Chercheur invité à l’Université de Haute-Alsace– Pr. Renaud Meltz –19 novembre-18 décembre 2018. Leçons dispensées à des étudiants de 2e Licence en Histoire : La conférence de la Paix de 1919 : une émancipation du droit international ; Le déclassement international de la Belgique dans l’entre-deux-guerres.
  9. France. Paris X-Nanterre. Vacataire de recherche attaché au projet « Archives des juristes internationalistes, AJ III » lié au Labex « Passé et présent ». Quête d’archives privées de juristes de droit international, sous la supervision des Prs. Philippe Rygiel et Dzovinar Kévonian – octobre 2018-juin 2019.

 

 

Affiliations scientifiques

 

  • Membre du Groupe de contact FRS-FNRS « Belgique et mondes contemporains » (2010) (Pdt. Pr. Michel Dumoulin, UCL).
  • Membre du Groupe de Recherche « Commémorer 14-18 » (ULB-FUSL-ULg) (2013-2017). (dir. Pr. Laurence Van Ypersele, UCL).
  • Secrétaire du Comité Belge d’Histoire du Risorgimento (dir. Pr. Michel Dumoulin, UCL) (2014 ; 2017).
  • Membre belge du Réseau International des Chercheurs en Histoire de l’Intégration Européenne (RICHIE, Paris) (2015).
  • Représentant de l’Université de Liège auprès de l’Association Belge d’Histoire Contemporaine (ABHC/BVNG) et Rédacteur-en-chef-adjoint de la revue Contemporanea(2015 ; 2016-2019).
  • Membre belge de la European Society of International Law (ESIL) – Interest Group on the History of International Law (2016).
  • Secrétaire du Groupe de contact FRS-FNRS « Travail et Emancipation » relatif à la célébration du Centenaire de la fondation de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) (dir. Corinne Gobin, ULB) (2016).
  • Membre de l’Unité de Recherches interfacultaire « Mémoire et Prospective » de l’Université de Liège (dir. Pr. Ph. Raxhon, ULg) (2016).
  • Chercheur partenaire belge affilié au SIRICE (Sorbonne – Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe – dir.Pr. Marie-Pierre Rey, Sorbonne Paris-IV) (2016).
  • Membre du comité scientifique de suivi du Projet « Archives des juristes internationalistes AJ III » (dir. Philippe Rygiel et Dzovinar Kévonian) (Labex « Le Passé dans le Présent ») (2017).
  • Collaborateur scientifique du « Erik Castren Institute » de l’Université d’Helsinki (dir. Pr. Martti Koskenniemi) (novembre 2017).
  • Member du Max-Planck Institut für europäisches Rechtgeschichte (Departement I : dir. Dr. Stefan Vogenauer), Francfort (2018).
  • Membre du Département de Roman Law and Legal History de la KU Leuven (dir. Randall Lesaffer) (2018).
  • Membre postdoctoral du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (CNRS/EPHE)  (2019).

 

 

Consulter le CV détaillé de Vincent Genin

Page academia.edu de Vincent Genin