33 (0)1 49 60 40 66

Gaston Fessard : un chrétien de rite dialectique

 

Ana Petrache

Collection Cerf Patrimoines

304 pages – avril 2017

34,00€

Si l’Église catholique assume qu’il peut exister plusieurs rites qui expriment la même croyance, a-t-on aussi le droit de proposer plusieurs langages pour exprimer le même contenu théologique ?
Grand résistant, adversaire tout au long de sa vie des totalitarismes de droite comme de gauche, le jésuite Gaston Fessard (1897-1978) fut un chrétien de rite dialectique. Omniprésente dans son œuvre, la dialectique est pour lui un véritable rituel de la pensée. À la rencontre entre l’héritage de Hegel et celui des Exercices spirituels, elle lui permet de réintroduire dans la modernité les instruments chrétiens que celle-ci avait rejetés. Elle le conduit à penser le temps présent, et à vouloir peser sur lui, sans jamais renoncer à l’épaisseur de l’histoire ni à l’horizon du salut.
Ce livre saisit la critique du marxisme par Fessard, à la lumière de la dialectique hégélienne, pour en faire l’observatoire de la relation contradictoire qui s’est nouée entre catholiques et communistes au XXe siècle. C’est l’interprétation rigoureuse de Marx qui permet au jésuite de comprendre le communisme comme une religion séculière, aussi dangereuse que le nazisme qu’il a combattu.
À l’heure où le théologico-politique revient en débat, l’œuvre de Gaston Fessard offre l’exemple d’un engagement philosophique au cœur même du siècle, qui n’a rien perdu de son actualité.

Ana PETRACHE est philosophe. Docteure de l’École pratique des hautes études et de l’université de Bucarest, elle s’intéresse aux rapports entre religion et politique à partir du croisement de la philosophie politique et de la théologie.

  • Dimensions : 229 x 152
  • ISBN : 9782204117203
  • Poids : 0 grammes

Avec la collaboration de : Denis Pelletier