Illustration pour l'annonce de l'atelier du CEMS : « Un empire dans l'Empire : la formation des hordes mongoles aux XIIIe et XIVe siècles »

 

Le prochain atelier du CEMS-GSRL aura lieu le mercredi 7 mars 2018 de 14h à 16h

 

Au Centre des Etudes Mongoles et Sibériennes (CEMS), 54 bd Raspail, salle P1-01/B1-10

 

 

Nous aurons le plaisir d’accueillir Marie Favereau (ERC ‘Nomadic Empires’, Oxford) dont l’intervention portera sur :

 

« Un empire dans l’Empire : la formation des hordes mongoles aux XIIIe et XIVe siècles »

 

À la fin du xiie siècle, un chef mongol s’imposa à la tête des populations des régions de l’Onon à l’Altaï et du pourtour du lac Baïkal. Il prit le titre inédit de « Gengis Khan ». Après avoir uni les pasteurs nomades sous la bannière des Mongols, il mit en œuvre un projet d’empire qui s’inscrivait dans l’héritage de ses puissants prédécesseurs depuis le premier millénaire avant notre ère (Xiong-Nu, Kitan, Türk, Uyghur, Kerait, pour les mieux documentés). Ce projet le mena à la conquête progressive du monde qui l’entourait – la Chine du nord, l’Asie centrale et le nord-est de l’Iran. Ses successeurs étendirent la domination des Mongols à l’ouest de l’Iran, l’Irak, l’Azerbaïdjan, l’Anatolie, l’Europe de l’est et la Russie. En prenant pour point de départ les nouvelles recherches sur les empires, ce séminaire reviendra sur les concepts historiographiques d’empire nomade, tolérance mongole, pax mongolica, et horde. Après avoir questionné la périodisation classique de l’empire mongol, on s’intéressera au cas spécifique de la Horde d’Or qui constituait l’aile nord-ouest de l’empire et fut la seule formation politique à continuer d’exister après la défaite des Grand-Khans face aux Ming en 1368.