33 (0)1 88 12 01 33
Sélectionner une page

Groupe Sociétés, Religions, Laïcités

Le GSRL (UMR 8582) est un laboratoire de recherche du CNRS et de l’École pratique des hautes études (EPHE-PSL). Le GSRL rassemble des chercheurs de différentes disciplines (histoire, sociologie, sciences politiques, anthropologie, philosophie, droit etc.) travaillant sur les transformations du religieux et les questions relatives à la laïcité dans le monde contemporain. Son champ de compétences englobe de nombreuses aires culturelles. Depuis septembre 2019, il est installé au Campus Condorcet à l’adresse suivante :

GSRL

5ème étage Bâtiment Recherche Nord

Campus Condorcet

14 Cours des Humanités, 93322 Aubervilliers

[…]

À la une

  • Mercredi 26 février 2020 – Axe “Judaïsmes contemporains” – Vincent Peillon : “Joseph Salvador (1796-1873) et le judéo-républicanisme français”
          La prochaine matinée d’étude de l’axe Judaïsmes contemporains du programme Acteurs et militants religieux dans l’aire euro-américaine Le mercredi 26 février 2020 de 10h à 13h à l’École pratique des hautes études, l’ancien ministre Vincent Peillon interviendra sur le thème :     Joseph Salvador (1796-1873) et le judéo-républicanisme français Pourquoi lire Joseph Salvador aujourd’hui? Quels sont les enjeux d’une telle […]
  • Lundi 10 février 2020 – GSRL DIGEST N° 46
    GSRL DIGEST n° 46, 10 février 2020     La circulaire GSRL Digest, disponible chaque début de semaine, complète le dispositif d’information du GSRL. Elle centralise les informations utiles qui n’imposent pas de réactivité immédiate (visibilité au-delà de dix jours). Les dates limites sont indiquées en caractères gras.   Vous y trouverez des informations sur :   la prolongation de l’arrêt de notre secrétaire générale Laurence Mabit l’élargissement des horaires du […]
  • Solidaires et actifs
      Le GSRL a rassemblé de nombreux invités le 23 janvier 2020 en salle du conseil du campus condorcet autour de son ouvrage collectif “La sécularisation en question, la religion au prisme des sciences sociales”. Mobilisé pour faire de la recherche, il est d’autant plus solidaire du combat contre la précarisation qui fragilise nos laboratoires.    […]